Retour accueil

Vous êtes actuellement : GREVES 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Service minimum à l’Ecole

mardi 22 janvier 2008

plutôt "répondre aux demandes des personnels" selon la FSU

Le secrétaire général de la FSU, majoritaire dans l’Education, Gérard Aschieri a contesté mardi "l’expérimentation" le 24 janvier du service minimum dans les écoles, jugeant que si le gouvernement veut "moins de grèves, il doit répondre aux attentes des personnels".

Le ministre de l’Education Xavier Darcos a demandé mardi aux recteurs et inspecteurs d’Académie de participer avec les communes volontaires à "l’expérimentation" du service minimum d’accueil dans les écoles maternelles et élémentaires dès la grève nationale du 24 janvier.

"Le ministre qui prétend beaucoup concerter se lance sans la moindre concertation dans cette affaire avec les personnels et apparemment avec les élus", a regretté le responsable syndical. Il a dit ne pas être convaincu que cette expérimentation soit "réalisable et réaliste" mais qu’elle tendait à "contraindre l’exercice du droit de grève".

"S’il veut moins de grèves, il doit répondre aux demandes des personnels", a-t-il ajouté.

M. Aschieri a en outre jugé "insultant pour les personnels" les propos de M. Darcos mardi sur LCI affirmant que si les fonctionnaires veulent, "comme tout le monde, avoir une situation plus aisée, il faut sans doute qu’ils paient un peu plus de leur personne".

"Il suggère que les personnels ne font rien, c’est une très mauvaise manière d’éviter les conflits", a analysé le responsable de la première fédération de l’Education, ajoutant que "ce n’est pas ce qui va nous enlever des raisons d’agir le 24 janvier", jour de grève nationale dans l’ensemble de la fonction publique.

Interrogé sur les déclarations de Nicolas Sarkozy mardi notamment sur la "priorité" donnée à l’école primaire, il a enfin regretté que le président prenne une "série de décisions dont les conséquences remettent en cause très largement le système éducatif", parmi lesquelles l’assouplissement de la carte scolaire, les milliers de suppressions de postes ou "la mise en concurrence des établissements et des élèves".

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2018 - 2019 :

JPEG - 315.5 ko

https://fsu.fr