Retour accueil

Vous êtes actuellement : SANTE et SECURITE au TRAVAIL - CHSCT 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Trop chaud dans les classes... Concrètement on fait quoi ?

lundi 24 juin 2019

Une vague de chaleur est prévue cette semaine du 24 juin.

Le SNUipp-FSU a alerté le Ministère dès dimanche et est intervenu dès lundi en CHSCT Ministériel sur cette question :

PDF - 155.4 ko

Puisque les recommandations du ministère sont intenables (maintenir les élèves dans une ambiance fraîche !) et qu’aucun texte législatif ne fixe de seuils de températures acceptables dans les classes (contrairement à d’autres pays), le SNUipp-FSU 01 vous propose une démarche à suivre qui relève du bon sens, en attendant des dispositions législatives devenues indispensables sur cette question.

Enfin, nous prenons contact avec nos partenaires syndicaux et la FCPE pour leur proposer une sollicitation commune du ministre afin qu’il adresse aux IEN, aux écoles des consignes relatives à la fermeture possible des écoles.

REPERES et MARCHE à SUIVRE

1– Je relève la température dans la classe. S’il fait plus de 30 °, je contacte la mairie qui est responsable des locaux scolaires.

2- Quelques repères :
- pour l’ANACT, une étude de février 1983 recommandait les valeurs indicatives suivantes pour la température (sèche) de l’air, sachant que la sensation de chaleur est accrue par l’intensité de l’effort physique lié au travail :
21 à 23°C pour un travail sédentaire en position assise.
19°C pour un travail physique léger en position assise.
18°C pour un travail physique léger en position debout.
17°C pour un travail physique soutenu en position debout.
15 à 16°C pour un travail physique intense.

- pour l’INRS, la brochure sur la conception des lieux de travail (ED 718) indique les températures de l’air dans les locaux :
de 18 à 20°C (activités physiques légères),
de 15 à 17°C (activités physiques intenses),
de 20 à 23°C (dans les douches, vestiaires),
Au-delà de 30°C, la fatigue devient excessive quelle que soit l‘activité.

- Pour vous permettre d’évaluer les risques, vous pouvez vous référer au "Heat Index Chart" (index de chaleur) mis au point par le département américain de météorologie nationale. En effet, le risque « climatique » peut être évalué simplement en mesurant la température ambiante (thermomètre) et l’humidité de l’air (hygromètre), en se référant à ce tableau :

PDF - 88.7 ko

3- Selon le code du travail (Art. R. 4222-1), l’employeur a pour obligation :
- la pureté de l’atmosphère propre à préserver la santé des travailleurs,
- d’éviter les élévations exagérées de température, les odeurs et condensations.

4– Si la mairie n’a pas de propositions satisfaisantes à proposer (clim, autres locaux…), je remplis une fiche du registre de Santé Sécurité au travail voire même le registre Danger Grave et Imminent en vue de pouvoir exercer votre droit de retrait le cas échéant. Désormais, il faut aller directement sur le portail ARENA avec vos codes académiques, « intranet, référentiels et outils » puis « autres outils » et « registres santé sécurité » (accès direct via les liens hypertextes précédents).

5– Ne nous mentons pas : rien de concret ne vous sera proposé suite à cet envoi. Le SNUipp-FSU 01 prend ses responsabilités pour faire évoluer la législation et vous permettre de passer cette période dans des conditions acceptables, sans vous mettre en danger légalement.

Dans un premier temps, pour avoir une posture professionnelle irréprochable, vous devez prendre des mesures conservatoires pour préserver la santé des élèves : les faire boire (oui oui), les rafraîchir (si si) et si besoin éviter de rester dans des classes surchauffées. Cf recommandations ministérielles qui peuvent tout de même prêter à sourire !

Dans un second temps, nous vous invitons à informer les familles des conditions d’accueil de leurs enfants afin qu’ils aient toutes les informations pour décider de les scolariser ou non.

Enfin, le SNUipp-FSU 01 interpellera le Préfet à ce sujet à l’occasion du CDEN de mardi 25 juin à 16h30.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2019 - 2020 : JPEG - 1.1 Mo

https://fsu.fr