Retour accueil

Vous êtes actuellement : Mouvement 2020 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Mouvement 2020 : la circulaire est parue, le SNUipp-FSU 01 vous accompagne !

jeudi 16 avril 2020

Le mouvement 2020 est lancé (voir régulièrement sur le site de la DSDEN 01) !

- Nous venons d’interpeller l’IA concernant les points pour enfant, rapprochement de conjoint et voeux larges obligatoires. C’est ICI

- La circulaire 2020 ainsi qu’ un tutoriel vidéo de saisie des voeux sont en ligne ici : http://www.ac-lyon.fr/dsden01/cid121723/mouvement-intra-departemental.html

- Le calendrier du mouvement est en ligne depuis début avril sur le serveur SIAM : le voici donc JPEG - 72.5 ko


Le SNUipp-FSU de l’Ain met tout en oeuvre pour vous faciliter la participation au mouvement :

  • un site spécifique sur le mouvement mis à jour dès le 21 avril
  • des permanences téléphoniques sont organisées même pendant les vacances (1ere semaine réservée aux adhérents - dates et horaires de la 2eme semaine de vacances à venir)
  • un stage en mode "visio conférence" pour décrypter ensemble les nouvelles règles du mouvement, les pièges à éviter et les stratégies à mettre en place (temps de présentation suivi d’un temps de questions-réponses). Voir aussi le diaporama utilisé à cette occasion :
    PDF - 1.7 Mo
  • Le stage aura lieu le jeudi 23 avril pour les PES, T1 et T2 de 10h à 12h, et le vendredi 24 avril pour les autres de 10h à 12h

N’ayant pu aborder l’ensemble de ces points lors de la visio audience du 9 avril, le SNUipp-FSU de l’Ain écrit à l’IA pour l’alerter avant la parution de la circulaire départementale  :

Madame l’Inspectrice d’Académie

Lors de la visio audience d’hier, vous nous avez fait part de votre refus d’organiser le mouvement 2020 sur les bases de 2019, sans que nous ayons pu échanger d’avantage eu égard aux nombreux points à l’ordre du jour. Or, à l’approche du mouvement intradépartemental, nous souhaitons vous faire part de nos vives inquiétudes.

En premier lieu, nous nous permettons de vous rappeler les mandats qui sont les nôtres, guidés par une gestion transparente et équitable d’une des opérations les plus importantes pour nos collègues :

- la suppression des postes à profil,
- le caractère non obligatoire des nouveaux vœux géographiques,
- le maintien de la nomination à titre provisoire sur un poste non précisément demandé,
- le maintien des regroupements géographiques restreints pour les postes de TRS,
- la communication de toute info permettant la transparence des opérations,
- la diffusion d’un projet provisoire afin de permettre les opérations de vérifications en cas d’erreurs ou d’interrogation de collègues,
- la possibilité de faire tourner à nouveau le mouvement,
- le maintien de la seconde phase du mouvement avec formulation de vœux précis.

D’autre part, en prévision de la parution de la circulaire 2020, les modalités que vous semblez envisager font appel aux remarques suivantes. En effet, aucun échange n’ayant pu intervenir sur ce sujet d’importance capitale, nous nous en remettons aux LDG académiques et leur déclinaison dans la circulaire départementale "généralités". Il semblerait que l’on se dirige vers la non-prise en compte :
- des situations médico-sociales
- de la réintégration des collègues de retour de congé parental
- des points pour enfants

Si cela devait se confirmer dans la circulaire départementale à paraitre la semaine prochaine, cela pourrait s’avérer pour le moins délicat pour nombre de collègues. D’une part, l’absence de bonifications pour les enseignant.es en situation médicale et/ou sociale particulière va les mettre en difficulté personnelle et professionnelle. D’autre part, l’absence de point(s) pour enfant(s) va avoir pour conséquence de multiplier les situations sociales très compliquées, notamment pour les entrants dans le métier qui seraient affectés dans des secteurs éloignés de leur lieu de vie.

Ces mesures sont historiquement et légitimement prises en compte dans notre département. L’argumentation de l’alignement des modalités au sein de notre académie ne doit toutefois pas prendre le pas sur les particularités de notre département.

Et ce d’autant plus que les LDG académiques le permettent : Ces barèmes, revêtant un caractère indicatif, le recteur et les IA-DASEN conservent leur pouvoir d’appréciation en fonction des situations individuelles, des besoins du service ou de motif d’intérêt général tout en préservant la prééminence des critères de priorité légale prévues à l’article 60 de la loi n°84-16 du 11 janvier 1984 et le décret n°2018-303 du 25 avril 2018”.

D’autres interrogations demeurent depuis les échanges en GT académique ou en CTA, sans que nous ayons de garantie quand à leur prise en compte dans la circulaire à paraitre :
- Quid de la déclinaison des modalité de points de rapprochement de conjoint ? Si les modalités 2019 devaient se maintenir, voir se "durcir", cela renforcerait les difficultés sociales apparues lors du second mouvement 2019, au cours duquel le nombre de collègues n’ayant pu bénéficier de ces points et affectés loin de leur cellule familiale a considérablement augmenté.
- Affectation sur voeux géographiques et possibilités de recours : en janvier, la possibilité de recours à la suite de l’obtention d’un vœu géographique (et l’attribution d’un poste "non demandé") n’avait pas été envisagée. La DRH du Rectorat devait se tourner vers le ministère pour voir dans quel cas il sera possible d’apprécier cette situation (recours possible sur ce type de vœu obtenu ou vœux géographique non obligatoire ?). Où en est-on ?
- Les problèmes des outils informatiques dénoncés lors du mouvement 2019 ont été résolus (blocage de postes ASH notamment) ?
- L’outil informatique 2020 permettra t-il d’aller chercher le vœu n1 historisé en 2019 ? Cela ne semblait pas certain en début d’année 2020.
- Contrôle des résultats : “des données plus générales seront mises à disposition des personnels” selon les LGD académiques. Où en est-on (quelles données, comment et quand seront-elles communiquées) ?
- Second mouvement : les LDG académiques parlent toujours de phases d’ajustement. La circulaire départementale “généralités” entrainerait la suppression de la criée sans modalité de remplacement. Ce n’est pas envisageable pour la FSU qui demande le maintien d’une réelle 2eme phase avec saisie si le présentiel n’est pas possible du fait de la situation sanitaire.
- Où en est on des L.A. CPC et L.A. ERH ?

Nous vous remercions de l’attention que vous porterez à l’ensemble de ces sujets sensibles en amont de la parution de la circulaire départementale.

Veuillez agréer, Madame l’Inspectrice d’Académie, l’assurance de notre dévouement pour la défense du service public d’éducation et de ses personnels.

Les élu.es du SNUipp-FSU 01


La DSDEN de l’Ain a diffusé le 13 mars aux écoles une circulaire relative aux généralités du mouvement intra-départemental 2020.

Cette circulaire départementale est une déclinaison des Lignes Directrices de Gestion académiques validées à l’issue du Comité Technique Académique du 19 février dernier et contre lesquelles l’ensemble de organisations syndicales a voté contre.

Voici une première analyse rapide des conséquences à venir. Les commentaires du SNUipp-FSU sont insérés en bleu dans la circulaire :

PDF - 1.2 Mo

Parallèlement, le SNUipp-FSU a proposé aux organisations siégeant en CAPD une demande d’audience intersyndicale à propos du mouvement. Elles ont accepté. A suivre prochainement, car malgré le contexte plus que pesant, le SNUipp-FSU 01 reste mobilisé sur l’ensemble des questions qui touchent notre profession.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2019 - 2020 : JPEG - 1.1 Mo

https://fsu.fr