Retour accueil

Vous êtes actuellement : PE Contractuels-AESH-CUI 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

AESH : Une audience dans l’écoute mais une nouvelle fois sans réponse

mercredi 25 novembre 2020

Ce mercredi, nous étions reçus en audience intersyndicale par le Secrétaire Générale de l’Académie de Lyon et Mme Delpierre chargée de mission école inclusive afin de préparer la journée d’action du vendredi 27 novembre. Le Secrétaire Général a été à l’écoute mais les réponses qu’on nous apporte ne sont, une nouvelle fois, que peu concrètes et très éloignées des réalités du terrain.

En introduction, nous sommes intervenus sur :
- l’extrême dégradation des conditions de travail pour les AESH
- la dégradation sur l’accompagnement des élèves.

Nous demandons que les AESH n’aient pas à effectuer des tâches en dehors de leurs missions. Nous rappelons que des AESH se font malmener physiquement par des élèves ce qui entrainent de graves souffrances au travail. Nous expliquons que le nombre d’accompagnants est insuffisant par rapport au nombre d’élèves notifiés.

Nous demandons un Groupe de Travail avec tous les interlocuteurs de l’administration.

Voici les réponses du Secrétaire Général de l’Académie :

Grilles de salaire :

La mise en place des grilles de salaire devait être effective à l’automne. Le Secrétaire Général nous annonce que le travail a été amorcé dans certains départements (apparemment la Loire) mais qu’il y a peu de personnels à la DSDEN et 6 700 AESH dans l’Académie, cela se fera par vagues et devrait prendre plusieurs semaines. Il rappelle que la prise en compte salariale sera rétroactive. Nous allons vérifier que la rétroactivité soit bien prise en compte comme dans les mêmes conditions qu’elles ont été votées en CTA.

Concernant la prime compensatrice de la CSG (qui concerne les AESH employés avant janvier 2018), la note de cadrage est arrivée dans les services fin octobre, cela sera pris en compte a priori en février.

Missions  :

Le SG demande à ce que les Organisations Syndicales (OS) fassent remonter les dérives dans les établissements scolaires. Un cadrage par l’administration serait fait au niveau des établissements également.

Matériel COVID :

Le Secrétaire Général rappelle les obligations nationales et explique qu’ils ne peuvent pas faire plus que ce qui a été demandé au niveau du ministère. Il n’y aura donc pas de matériel supplémentaire possible pour protéger les personnels de la Covid.

Santé et Sécurité au Travail :

On nous rappelle que les AESH comme tous les personnels ont le droit à la protection fonctionnelle de leur hiérarchie. Il demande la rédaction de fiches SST ainsi que de saisir les IA-DASEN pour que l’administration prenne en compte ces situations.

Interlocuteurs :

Il semblerait qu’un onglet à destination des AESH ait été mis en place sur le site du rectorat mais personne n’a été prévenu. Pour l’académie, une directrice de l’école inclusive prendrait ses fonctions la semaine prochaine, sa mission serait de construire le dialogue social afin de voir quelle est la meilleure organisation possible des PIALs.

Accompagnement des élèves :

On nous avait annoncé que la mise en place des PIALs devait permettre une souplesse dans les accompagnements. Actuellement dans certains établissements, des élèves sont accueillis en moyenne à 1,5 heures mutualisées.

D’après le SG, nationalement, l’accompagnement est en moyenne à 5h d’AESH par élève mutualisé. Dans l’académie, nous sommes en deçà.

Nous avons rappelé les problèmes de recrutements, d’absences non remplacées, de notifications qui arrivent petit à petit … tout cela entraine des décisions en urgence et amène à des déplacements d’AESH sur 2 voire 3 établissements.

La FSU a demandé si des recrutements allaient être réalisés, le SG botte en touche et nous dit que c’est un arbitrage national et qu’il va falloir trouver des solutions en interne.

Les fiches de postes AESH-référents sont en train d’être mis en place.

Groupe de Travail :

Le SG nous assure que des groupes de travail réguliers devraient avoir lieu et un bilan sera fait en fin d’année. Depuis 5 ans, l’administration le souhaite… mais cela ne se réalise jamais !

Licenciement CCP du vendredi 27 novembre :

A l’issu des entretiens pré-CCP, tous les personnels auraient exprimés le souhait d’être licenciés.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2020 - 2021 : JPEG - 319.5 ko

https://fsu.fr