Retour accueil

Vous êtes actuellement : COVID-19 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

L’école à la carte pour jeudi et vendredi ? Le ministre transforme l’école en garderie

mardi 15 décembre 2020

L’école à la carte pour jeudi et vendredi : mépris envers les enseignant.es, manque de courage politique ! Si on veut protéger, il faut protéger tout le monde #LaSanteAvantTout #StopMepris

Nous apprenons une nouvelle fois dans les médias,en ce matin du 15 décembre (voir l’article du café pédagogique de ce matin) que l’école serait à la carte pour les élèves les 17 et 18 décembre en ,prévision des fêtes de Noël. En effet, suite à la publication de la nouvelle Note du Conseil scientifique et aux propos du premier ministre, le ministère de l’éducation nationale nous confirme que les absences d’élèves seront tolérées jeudi 17 et vendredi 18. Les enseignants devront par contre être présents. Le courriel du Recteur de l’académie de Lyon diffusé ce matin aux écoles en atteste :

Mesdames, Messieurs les directeurs d’école,

S/c de mesdames et messieurs les inspecteurs de l’éducation en charge d’une circonscription

Comme évoqué dans la note du conseil scientifique publiée le 14 décembre (PJ), certains parents pourraient souhaiter garder leur enfant à la maison une semaine avant le 24 décembre, de manière à limiter au maximum les interactions sociales avant les fêtes. Compte tenu de la possibilité laissée aux familles de se regrouper à l’occasion des fêtes de Noël, une telle disposition pourra être tolérée aux seules fins d’isolement des enfants. Ainsi, les absences des enfants souhaitées par les parents privilégiant un auto – confinement les 17 et 18 décembre ne devront pas être sanctionnées. Ces absences seront signalées en amont à l’école ou à l’établissement.

Par ailleurs, il conviendra de rappeler l’importance de veiller au strict respect des mesures barrières dans les écoles et les établissements scolaires les derniers jours avant les congés. Le protocole sanitaire en vigueur depuis le 2 novembre a démontré son efficacité dans l’espace scolaire et il ne saurait être question de relâcher la vigilance collective.

Ainsi, les manifestations festives habituellement organisées à cette période au sein des structures scolaires seront évitées et une attention particulière sera apportée aux temps de repas durant lesquels les enfants ne portent pas leur masque.

Je vous remercie pour le respect de ces consignes qui contribuent à la maîtrise de la situation sanitaire, ainsi que pour votre mobilisation et celle de vos équipes.

Le communiqué de presse de la FSU

PDF - 139.2 ko

Vous pensiez peut être que cette note en date du 12 décembre aurait été communiqué lors du CHSCTD tenue lundi 14 décembre après midi ? Que nenni !

En guise de défouloir (action impertinente mais inattaquable), le SNUipp-FSU 01 vous propose d’envoyer ce courrier type à votre IEN avec copie à snu01@snuipp.fr. Mieux vaut peut-être rire de ce nouvel épisode qui en dit long sur le mépris du ministère envers ses personnels ...

M/Mme l’Inspecteur/trice de l’Education Nationale,

Je vous écris pour une demande personnelle.

J’ai appris ce matin, mardi 15 décembre, par la radio, pour la première fois, que les enfants et adolescents étaient des transmetteurs importants du virus de la Covid, car le gouvernement incite largement les Français à ne pas mettre leurs enfants à l’école, au collège ou au lycée le jeudi 17 décembre et le vendredi 18 décembre. Le Ministère de l’Education Nationale invite d’ailleurs les établissements à accepter les absences des élèves ces deux jours. L’objectif affiché est l’auto-confinement des français, en prévision des repas familiaux des 24 et 25 décembre.

Je ne vous cache pas ma grande surprise, car étant moi-même personnel de l’Education Nationale, mon administration m’avait régulièrement expliqué que les élèves du primaire étaient peu ou pas transmetteurs du virus.

Depuis ce matin, le Gouvernement, suivant la note du Conseil scientifique du 12 décembre 2020, incite également largement les Français à effectuer un geste citoyen, pour lutter contre la pandémie, en s’auto-confinant à partir du jeudi 17 décembre, c’est à dire notamment en pratiquant le télé-travail.

Je souhaite, à l’occasion de Noël, pouvoir rendre visite à mes parents (considérés comme personnes vulnérables au regard de leur âge) que je n’ai pas vus depuis les dernières vacances scolaires. Aussi, et pour répondre consciencieusement à l’appel du gouvernement à un geste citoyen, je souhaite pouvoir exercer mon service en travail à distance, les jeudi 17 et vendredi 18 décembre 2020.

Afin de faciliter cette organisation, je suis prêt à utiliser à titre exceptionnel mon matériel informatique personnel, en attente du versement de ma prime d’équipement informatique.

Sûr de l’attention que vous porterez à ma demande, M/Mme l’Inspecteur/trice de l’Education Nationale, je vous adresse mes respectueuses salutations.

Signature

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2020 - 2021 : JPEG - 319.5 ko

https://fsu.fr