Retour accueil

Vous êtes actuellement : COVID-19 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Point sanitaire COVID

lundi 1er mars 2021

Compte-rendu de l’audio-conférence dans l’ain du jeudi 4 mars

PDF - 118.2 ko

PNG - 32.4 ko Les seules données communiquées par le ministère sont celles de la zone A jusqu’à jeudi dernier avant son départ en vacances vendredi. Elles n’intègrent donc pas les contaminations liées à l’école des élèves et personnels de la zone B ou C survenues durant les vacances. Elles restent donc peu significatives. Pourtant, non seulement l’école joue un rôle actif dans la propagation de l’épidémie mais les élèves d’âge primaire sont la tranche d’âge où le taux de positivité au variant anglais (20I/501Y.V1) est le plus important dans la population (57,3%) comme l’indique le point hebdomadaire de Santé Public France de jeudi dernier. Ce taux de positivité décline ensuite au fil des tranches d’’âge. Le retour de vacances d’une seconde zone à partir de cette semaine va accroître de nouveau la circulation du virus et de ce variant, plus contagieux, parmi les élèves et les personnels des écoles. Décider des mesures fortes pour permettre de maintenir les écoles ouvertes comme le SNUipp-FSU le réclame depuis plusieurs semaines (mise en place effective de tests salivaires massifs réalisés dans les écoles par des équipes mobiles et non délégués aux enseignants-es, renforcement de l’aération des locaux, allègement des effectifs, fourniture gratuite de masques chirurgicaux aux élèves, vaccination prioritaire des personnels…) prend encore davantage une acuité particulière. Vous trouverez ici l’analyse détaillée de ce point de situation sanitaire :

PDF - 803.8 ko

PNG - 32.2 ko Les seules données communiquées par le ministère sont celles de la zone B jusqu’à jeudi dernier avant son départ en vacances vendredi. Elles n’intègrent donc pas les contaminations liées à l’école des élèves et personnels de la zone C survenues durant les vacances. Pourtant, contrairement à ce qu’affirme toujours le ministre dans les médias, l’école joue un rôle actif dans la propagation de l’épidémie comme l’a démontré encore la note de Terra Nova. Ces données partielles mettent néanmoins en avant une forte hausse des fermetures de classes notamment en Moselle et dans le Nord où les variants anglais et sud-africain sont dominants. Par ailleurs, contrairement à ce que le ministère avait annoncé, il semble dans l’incapacité de fournir un bilan hebdomadaire des campagnes de tests réalisées dans les écoles et établissements. Le retour de vacances échelonné à partir de cette semaine va accroître de nouveau la circulation du virus parmi les élèves et les personnels des écoles. Décider des mesures fortes pour permettre de maintenir les écoles ouvertes comme le SNUipp-FSU le réclame depuis plusieurs semaines (mise en place effective de tests salivaires massifs réalisés dans les écoles par des équipes mobiles, renforcement de l’aération des locaux, allégement des effectifs, fourniture gratuite de masques chirurgicaux aux élèves, vaccination prioritaire des personnels…) prend donc une acuité toute particulière. Vous trouverez ci-dessous l’analyse détaillée de ce point de situation sanitaire

PDF - 970.7 ko

PNG - 32.1 ko
- Mise à jour du 22 février Contre toute attente, le début des vacances de la zone A n’aura pas suffi à abaisser le plateau de contaminations chez les élèves qui s’élève à plus de 10 000 cas pour la quatrième semaine consécutive. C’est révélateur de la hauteur réelle de l’épidémie. L’école est aussi aujourd’hui un lieu de circulation active des variants covid, responsables d’un grand nombre de fermetures de classes et de placements en isolement.

PDF - 1.1 Mo

- Mise à jour du 9 février Si le départ d’une première zone (la nôtre !) en congés va ralentir les courbes ascendantes à l’échelle du pays, les vacances scolaires ne résoudront pas, seules, la circulation de l’épidémie dans les écoles. Le SNUipp-FSU demande que les prochaines semaines soient utilisées pour anticiper et définir un plan visant à garantir véritablement la santé des élèves et des personnels dans les écoles dès la fin des vacances.

Communiqué national :

PDF - 211.6 ko

Point de situation nationale au 5 février :

PDF - 1.2 Mo
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2020 - 2021 : JPEG - 319.5 ko

https://fsu.fr