Retour accueil

Vous êtes actuellement : CARTE SCOLAIRE et Budget EN 


fontsizeup fontsizedown impression envoyer l'article par mail title= suivre la vie du site

Carte scolaire 2021 : dernier acte

mardi 29 juin 2021

scènes 1
et 2. Le CTSD du 28 juin puis le CDEN du 29 juin finalisent la carte scolaire pour la prochaine rentrée.

Les expulsions et le harcèlement à l’encontre des parents d’élèves en situations irrégulières doivent cesser ! Lors du CDEN de ce jour, la FSU, la FCPE, l’UNSA et d’autres organisations ont dénoncé les dernières expulsions qui ont touché plusieurs familles d’élèves de notre département. C’est un traitement indigne qui génère une souffrance intolérable ! Le collectif a demandé à la Préfète de l’Ain de cesser ces expulsions. Et si on vous forçait à tout quitter ? Et si on vous séparait de vos enfants ?

PDF - 26.2 ko
Déclaration Non aux expulsions !

A l’ordre du jour du CDEN, la finalisation de la carte scolaire pour la rentrée 2021.

PDF - 188.7 ko
Mesures officielles CDEN juin 2021

Vote des membres du CDEN
POUR : 5 (administration)
ABSTENTION : 2 (UNSA)
CONTRE : 12 (dont les 5 représentants de la FSU)

PDF - 128.3 ko
CR CDEN 29 juin 2021

Pour rappel, voici les propositions de mesures pour la carte scolaire 2021 faites lors du CTSD :

PDF - 216 ko
Mesures en attente de validation

ATTENTION, elles doivent faire l’objet d’une validation en CDEN (29 juin) pour devenir effectives.

Votes des organisations syndicales
POUR : 0
CONTRE : 3 (FO)
ABSTENTION : 6 (4 FSU et 2 UNSA)

La FSU s’est abstenue. Elle reste opposée à cette gestion contrainte par faute d’une dotation suffisante, qui n’est pas à la hauteur des besoins. En votant CONTRE et sous réserve d’un vote unanime CONTRE, les instances de carte scolaire seraient reportées mettant alors en difficulté tous les personnels ainsi que les équipes pédagogiques concernées par ces mesures.

Dans sa déclaration liminaire, la FSU a fait le bilan d’une année scolaire extrêmement compliquée avec notamment :

  • le manque de remplaçants, de psychologues scolaires, de maîtres G et d’AESH
  • la privation d’inclusion pour les EBEP qui sont en souffrance pour beaucoup
  • la situation de l’enseignement spécialisé toujours en grande difficultés : effectifs en ULIS collège trop élevés, manque de remplaçants en ULIS, départs en formation insuffisants, RASED incomplet voire absence totale de RASED dans certaines écoles…
  • les directeurs, au premier plan de la gestion de la crise sanitaire
  • les AESH, toujours en manque de considération
  • les enseignants qui ont dû perpétuellement s’adapter
  • les services administratifs débordés

Et tout cela, à cause d’une impréparation criante du ministère lors de cette 2ème année sous COVID.

Les créations de postes pour la rentrée 2021 sont insuffisantes. La dotation de 25 ETP sert principalement à couvrir les priorités ministérielles au détriment des autres besoins pour fonctionner et anticiper une nouvelle rentrée sous Covid. L’Ain est déjà doté d’un ratio de 23,3 élèves par classe, quand la moyenne nationale est de 22,2…. Lors des premières instances de carte scolaire, aucune création de poste de remplaçant n’a été prononcée. Lorsque l’on constate les besoins dans les écoles, cette décision paraît injustifiée. Ces postes, s’ils sont créés, ne seront pas apparus dans la première phase du mouvement départemental, lésant les collègues motivés qui auraient choisi ces fonctions. Nous sommes inquiets pour la rentrée de septembre 2021 car la crise du COVID a brouillé les chiffres et on voit dans certaines écoles des flux d ’élèves qu’il est difficile d’anticiper. Aussi, le SNUipp-FSU demande la mise en place d’un plan d’urgence pour le service public d’éducation. La crise sanitaire rend la prochaine rentrée scolaire incertaine. Pourtant il est indispensable d’anticiper de possibles rebonds épidémiques. L’école doit avoir plus de moyens pour réduire les inégalités, résorber le déficit d’école, aider tous les élèves et fonctionner sereinement.

Enfin, la FSU s’insurge contre les expulsions en cours de parents d’élèves d’écoles de l’Ain, au mépris de la convention internationale des Droits de l’Enfant qui stipule que les Etats ne peuvent séparer des enfants de leurs parents. Elle condamne ouvertement, la politique menée par la Préfecture de l’Ain en direction des familles en situation irrégulière.

Lire notre déclaration liminaire

PDF - 89.5 ko
Déclaration liminaire FSU

Notre compte-rendu complet

PDF - 198 ko
CR CTSD du 28 juin 21

A l’ordre du jour du CDEN du 29 juin : validation des organisations du temps scolaire des écoles pour la rentrée prochaine (sous réserve de modifications lors du CDEN)
ATTENTION, une erreur s’est glissée dans les horaires pour les écoles d’Oyonnax.

PDF - 464.9 ko
Organisation Tps Scolaire

un document distribué en séance vient compléter la liste des écoles JPEG - 1.8 Mo Les écoles qui ne figurent pas dans ces documents n’ont pas de modification d’horaires ou de rythmes.

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 |

SNUipp-FSU 01 46 boulevard de Brou 01000 - BOURG EN BRESSE
- Tel : 04 74 32 61 20
- Email : SNUipp01
- se syndiquer : Et pourquoi ne pas se syndiquer ?

https://www.facebook.com/snuipp.ain/

Présentation de l’équipe du SNUipp-FSU de l’Ain en cette année 2021 - 2022 : JPEG - 359.1 ko

https://fsu.fr